L’hypnose peut apporter une aide essentielle pour se libérer d’une addiction.

Comment se déprogrammer d’une habitude que l’on impose à son corps. Comportement que l’inconscient a mis en place pour se “protéger” comme un voile, un brouillard pour masquer des choses enfouies profondément.

En sachant cela, le travail va consister à se libérer de ces images enfouies, à surmonter sa peur du manque, ce qui bien souvent empêche les personnes d’arrêter et à trouver en soi le bien être sans substance.

Prenons le beau témoignage d’une jeune fille de 26 ans qui est venue me voir pour arrêter une consommation excessive de cannabis. (10 joints quotidiens depuis plus de 10 ans) :

Tout d’abord, j’ai voulu essayer l’hypnose sans une trop grande conviction. Je m’attendais plus à une séance comme on peut voir à la télé mais finalement pas du tout ! Un ami m’a conseillé d’aller voir une hypnothérapeute qui se prénomme Valérie, j’ai donc sauté le pas. Je suis venu plus particulièrement pour arrêter ma consommation de cannabis.

La première séance a été très révélatrice sur ma vie (je me la suis prise en pleine figure !). Beaucoup de choses sont remontées du passé, des choses que j’avais décidé d’oublier et la drogue avait mis aussi son petit mouchoir dessus.

La deuxième séance n’a fait que confirmer la première.

Je sais maintenant pourquoi la drogue est mon péché, pourquoi elle me colle à la peau et pourquoi je me suis droguée et ça c’est important.

L’hypnose m’a aidé à faire sortir un peu de rage en moi. J’essaie plus de relativiser et d’écourter les moments ou je sens que je vais exploser… petit à petit, je sens que je peux changer.

Ma consommation a bien diminuée… il me reste encore quelques mauvaises habitudes mais ce n’est plus du tout comme avant.

L’hypnose a été une libération. J’ose de plus en plus prendre des décisions pour moi et moins pour les autres.

Merci Valérie !

Pin It on Pinterest